• Vers qui se diriger pour un bilan ?

    Vers qui se diriger pour un bilan ?

     

    Vers qui se diriger pour un bilan ?

     

    • Avant de se lancer dans les différents (et nombreux) bilans nécessaires au diagnostic d'un trouble d'apprentissage, il faut obtenir une prescription d'un médecin généraliste afin d'être remboursé par la sécurité sociale et la mutuelle. Certaines mutuelles prennent toutefois en charge ces consultations même sans prescription.

     

    • Vérifiez ensuite la vision et l'audition de votre enfant chez un ORL, un ophtalmologiste et un orthoptiste.

     

    • Si vous suspectez un trouble du langage écrit ou oral, il faudra consulter une orthophoniste. Si vous suspectez un trouble de la logique mathématique, il faudra consulter un orthophoniste formé (GEPALM), un psychologue cognitiviste ou un neuropsychologue. Vous pouvez aussi consulter le psychologue ou neuropsuychologue si vous suspectez un trouble de l'attention et/ou une hyperactivité. Si vous suspectez un trouble de la motricité, il faudra consulter un psychomotricien et/ou un ergothérapeute.

     

    • L'étape suivante est l'évaluation du QI pour écarter la déficience intellectuelle et le bilan psychologique de votre enfant pour écarter un trouble psychologique qui serait la cause de ses difficultés. Ces bilans se font chez un psychologue ou un neuropsychologue.

     

    • Enfin, vous pouvez vous diriger vers un médecin formé aux troubles des apprentissages pour effectuer le diagnostic à partir des différents bilans. La plupart des médecins scolaires le sont.

    Notez : Si votre dossier est accepté dans un centre référent pour trouble du langage (Hôpital Raymond Poincaré à Garches pour le 78), l'équipe pluridisciplinaire pourra effectuer tous les bilans des étapes 3, 4 et 5. Attention, le centre référent de Garches étant surchargé, il n'accepte que les cas de troubles sévères chez des enfants de moins de 12 ans.

    Important : surtout n'oubliez pas d'exiger des bilans écrits car ils vous seront demandés plusieurs fois au cours de la scolarité de votre enfant !


    Ces étapes sont nécessaires pour obtenir un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Le PPS permet de faire appliquer en classe un certain nombre d'aménagements tels que l'utilisation d'un ordinateur, l'aide d'un secrétaire (AVS) ou l'aménagement aux examens.

     

    http://apedys78.meabilis.fr/que-faire/vers-qui-se-diriger-pour-un-bilan.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :