• Trucs pour les familles qui vivent avec un enfant autiste

    Trucs pour les familles qui vivent avec un enfant autiste

     

     

     

    Les enfants autistes ont besoin de structures visuelles, de repères au quotidien.  Ils sont bien souvent plus anxieux que les autres enfants en général.  Ainsi, de leur apporter de la prévisibilité et une structure au quotidien ne peut que les aider à mieux comprendre et s’adapter, diminuant bien souvent certains comportements indésirables (ex : opposition, crise).

    Par ailleurs, des études ont démontrées que face à une tâche semblable, ce ne sont pas les mêmes sphères du cerveau chez la personne autiste qui sont activées comparativement aux enfants qui ont un développement neuro-typique.  En fait, ce serait la sphère perceptuelle-visuelle qui serait davantage utilisée chez l’enfant autiste, d’où l’importance d’utiliser le visuel pour aider l’enfant autiste à mieux comprendre et s’adapter. 

    Voici quelques moyens à mettre en place au quotidien avec l’enfant:

    - Donner des repères visuels à l’enfant : paniers, crochets, identifier les contenants, ruban qui détermine une limite, etc.

    - Utiliser des routines imagées (ex : routine du matin, routine d’habillage) soit avec des objets, des photos ou des images (selon le niveau de compréhension de l’enfant)

    - Utiliser des objets de transition pour augmenter la compréhension de l’enfant (ex : montrer les clés lorsque l’on quitte en voiture)

    - Utiliser le signe « ne pas » (rond rouge avec une barre transversale) pour indiquer que quelque chose est non-disponible ou interdit et le vert pour indiquer ce qui est permis et souhaitable

    - Utiliser une minuterie visuelle, un sablier ou une montre pour structurer le temps et annoncer la fin d’une activité

    - Offrir un tableau de choix de jeux par exemple, pour que l’enfant se tienne occupé (ce qui peut diminuer les comportements répétitifs et augmenter le répertoire de jeux de l’enfant)

    - Faire des listes visuelles « je peux » et « je ne peux pas » en lien avec des situations sociales (ex : lorsque je suis fâché, je peux/je ne peux pas)

    - Utiliser un calendrier ou un agenda pour annoncer les événements à venir ou le temps restant avant l’événement

    - Offrir, le plus possible, une routine stable à l’enfant pour qu’il ait des repères dans le temps

    - Annoncer les étapes à venir dans la routine et préparer l’enfant à certaines situations difficiles à gérer pour lui (ex : la visite de quelqu’un à la maison)

    - Annoncer les possibilités et probabilités avant une situation (ex : à la fête; le gâteau sera peut être à la vanille ou au chocolat, il se peut qu’il y ait du bruit, des amis que tu ne connais pas)

    - Utiliser les forces et intérêts de l’enfant pour le faire évoluer, par exemple pour faire un système de renforcement (ex : si l’enfant adore les trains, faire un système avec un train qui avance).

    - Offrez à l’enfant un coin calme, où il peut retrouver un panier avec des objets sensoriels ou autres pour se calmer (ex : lézard lourd, balles à manipuler)

    - Utiliser des thermomètres visuels pour aider l’enfant à gérer les émotions (ex :colère, excitabilité) qui sont souvent mal dosées chez l’enfant autiste.

    - Diminuer les irritants sensoriels qui génèrent de l’anxiété chez l’enfant ; bruits, odeurs, vêtements inconfortables etc.

     

    Via YOOPA


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :