• Trouble de la personnalité Etat limite - Borderline

    Critères diagnostiques du trouble borderline dans le DSM IV


    Critères de diagnostic différentiel de Gunderson


    Pas mal de surdoués pourraient se reconnaître dans ces critères sans être réellement borderline pour autant. Attention donc aux "auto-diagnostics".


    En particulier si l'on s'informe sur les sites français ou belge de l'AAPEL, Association d'Aide aux Personnes avec un Etat Limite, qui donne la définition suivante :

    "Les personnes avec un trouble de la personnalité borderline sont des adultes sans la moindre déficience intellectuelle mais qui sont émotionnellement perturbées et avec des comportements pouvant parfois sembler excessifs, enfantins ou immatures.
    Ils ont une tendance, biologique (?), à réagir plus intensément que les autres à des niveaux de stress moindres d’une part, et à parfois mettre plus de temps pour se rétablir, d’autre part. L'on parle de dérégulation émotionnelle ou de surémotivité (personne surémotive, surémotif). Le trouble borderline c'est en gros la maladie des émotions."

    En râtissant aussi large, on est à peu près sûr de rameuter tous les surdoués en mal de reconnaissance.

    Et ça continue avec l'invention du terme "émophane", "manifestation des émotions" ou vision "positive" du trouble borderline :

    Quelles sont les traits de caractères d'une personne émophane (ou de l'émophanie)

    De ma propre expérience, les personnes qui souffrent d'un trouble borderline ont (au moins au fond d'elles-mêmes) quasi tous les traits de caractères suivants:
    ATTENTION: La question n'est pas fonction des conséquences éventuellement négatives d'un trait de caractère (c'est pas toujours la "joie" d'être hypersensible), ni même d'une éventuelle incapacité à le mettre en oeuvre du fait du trouble, du déni ou d'une dépression. Je peux par exemple être très sensible au fond de moi mais pour autant me montrer froid comme le marbre... il n'empêche que la sensibilité fait partie de mes traits de caractère

    # Altruisme (tendance naturelle à aimer et à aider son prochain)
    # Autodérision (capacité à se moquer de soi-même)
    # Bon fond
    # Créativité
    # Curiosité (désir de comprendre, de connaitre, de s'instruire)
    # Empathie (capacité à se mettre à la place d'une personne et de ressentir ce qu'elle pense)(par ex: si je vois une personne qui souffre, je vais me mettre à ressentir sa souffrance)
    # Enthousiasme (Forte émotion se traduisant par de grandes démonstrations de joie)
    # Exigence de soi
    # Force de caractère (par ex: supporter des choses que beaucoup ne supporteraient pas bien longtemps)
    # Générosité (disposition à donner sans compter)
    # Modestie (absence de vanité, d'orgueil)
    # Naïveté ("innocence de l'enfant")
    # Ouverture d'esprit ("facilité à comprendre et à admettre des idées et opinions qui sont nouvelles ou inhabituelles")
    # Probité ("Droiture, intégrité, honnêteté, justice au sens 'moral' ")
    # Remise en question ("capacité à envisager que ses hypotheses ou croyances sont potentiellement erronées")
    # Sensibilité

    http://www.douance.be/douance-troubles-borderline.htm


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Février 2016 à 20:32

    Je suis borderline et TDAH smile

    2
    Lundi 22 Février 2016 à 20:14

    ici deux enfants tdah multi dys et tsa et moi Hyperactive lol

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :