• TDAH psychothérapie avant les médicaments

    TDAH psychothérapie avant les médicamentsHyperactivité (TDAH): la psychothérapie avant les médicaments, selon une étude

    La thérapie devrait être le traitement de première ligne pour le trouble déficit de l'attention et hyperactivité (TDAH) selon une récente étude, la plus grande à ce jour, présentée au congrès annuel de l'American Psychological Association.

    Malheureusement, lorsque les parents apprennent que leur enfant a un diagnostic de trouble déficitaire de l'attention, les médicaments psychostimulants sont souvent le premier traitement proposé, commentent les chercheurs.

     

    Les recherches de William Pelham de l'Université d'État de New York à Buffalo et d'autres montrent que lorsque les enfants bénéficient d'interventions comportementales et que les parents sont formés pour mieux gérer le comportement de l'enfant, les médicaments sont utilisés moins souvent. Et, lorsqu'ils le sont, ils sont administrés à plus faibles doses.

    "Les médicaments ne devraient pas jouer aussi un aussi grand rôle qu'ils le font maintenant", dit Pelham.

    Alors que les médicaments améliorent des symptômes du trouble comme l'agitation dans une classe, ils ne règlent pas les déficiences causés par le TDAH telles que les difficultés dans les interactions avec les pairs, les déficits en lecture et en mathématiques ainsi que les relations difficiles avec les parents et les membres de la famille.

    Pelham a également souligné que les chercheurs ne savent toujours pas quels effets à long terme ces médicaments peuvent avoir. À l'heure actuelle, les recherches indiquemt que prendre ces médicaments en grande quantité pendant les années d'enfance peut réduire la grandeur d'environ 5 centimètres à l'âge adulte.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :