• Le TDAH chez les enfants d’âge préscolaire et de maternelle

    Selon les chercheurs, jusqu’à 5 % des enfants d’âge préscolaire souffrent de TDAH. La plupart des enfants atteints de TDAH ne sont diagnostiqués qu’une fois qu’ils ont grandi. Toutefois, de plus en plus d’éléments donnent à penser que les enfants qui ont des problèmes au préprimaire ou à la maternelle continuent d’en avoir plus tard.

     Le TDAH chez les enfants d’âge préscolaire et de maternelle

    Souvent, les symptômes du TDAH se précisent en préprimaire ou à la maternelle. Ils peuvent inclure des traumatismes, des problèmes de comportement ou des problèmes d’apprentissage.

    Cela étant dit, il ne faut pas oublier qu’il est normal que les enfants d’âge préscolaire soient hyperactifs, impulsifs et inattentifs par moments.

    • Ils courent parfois en cercle sans s’arrêter pour se reposer.
    • Ils se cognent quelquefois aux objets et aux gens.
    • Des fois, il faut les surveiller continuellement pour éviter qu’ils se blessent.
    • Ils posent constamment des questions.
    • D’ordinaire, leur durée d’attention est très courte.
    • Souvent, ils ne parviennent pas à se concentrer longtemps sur les activités calmes.

    Les enfants qui manifestent ces symptômes ne souffrent pas nécessairement de TDAH. Le diagnostic de TDAH n’est posé que si ces symptômes sont bien plus prononcés que chez d’autres enfants de mêmes âge et sexe et posent problème à l’enfant.

    Traumatismes

    Les enfants souffrant de TDAH se blessent plus fréquemment que les autres enfants. Ils doivent souvent aller à l’hôpital, par exemple pour des traumatismes crâniens ou des os fracturés.

    Ils se cognent souvent aux objets et aux gens et grimpent fréquemment sur les meubles pour en sauter.

    Problèmes de comportement

    Hyperactivité

    Les enfants d’âge préscolaire et de maternelle souffrant de TDAH sont souvent incapables de rester immobiles pour un jeu ou une histoire. Il est possible qu’ils se roulent par terre ou rampent sous les tables, qu’ils courent continuellement et qu’ils soient toujours « en mouvement », ne s’arrêtant qu’une fois épuisés. Souvent, ils posent de multiples questions mais disparaissent sans attendre les réponses.

    Inattention

    Souvent, les enfants souffrant de TDAH semblent ignorer les usages et les règles prévalant dans une garderie ou une école préscolaire, même s’ils y sont depuis plusieurs mois; ils ne feront pas ce qui est attendu d’eux et auront du mal à respecter les consignes. Il est possible qu’ils aient aussi du mal à respecter les règles et les usages prévalant à la maison.

    Troubles d’apprentissage

    Souvent, les enfants souffrant de TDAH ne réalisent pas les attentes de leur enseignant d’école préscolaire ou de maternelle, tant sur le plan éducatif que sur le plan de l’interaction sociale. Ils ont parfois du mal à comprendre le fonctionnement d’une classe et à fournir des réponses tangibles aux questions de l’enseignant.

    Les enfants manifestant des symptômes de TDAH à l’école préscolaire ou la maternelle ont fréquemment des problèmes scolaires par après. Par exemple, les enfants de maternelle inattentifs butent sur les cours de préparation à la lecture, c’est-à-dire les cours liés à la conscience phonologique, au vocabulaire, à la reconnaissance des lettres et à l’association des lettres et des sons. Ainsi, il est probable qu’ils liront mal à leur arrivée en première année.

    Peter Chaban, MA, MEd

    Rosemary Tannock, PhD


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :