• Espacer les lettres pour aider les enfants dyslexiques

    Espacer les lettres pour aider les enfants dyslexiques

    Espacer les lettres pour aider les enfants dyslexiques

    Mots clés : Dyslexie
    Par figaro iconJean-Luc Nothias - le 05/06/2012
    Grâce à une méthode trouvée par une équipe de recherche franco-italienne, les victimes de ce trouble améliorent leurs performances de lecture.

    Comment aider les enfants dyslexiques à surmonter leurs difficultés? Une équipe de recherche franco-italienne vient de trouver un moyen simple et efficace pour améliorer la vitesse et la qualité de la lecture chez les enfants souffrant de ce trouble: augmenter l'espace des lettres et des mots les conduit à lire 20 % plus vite et à faire deux fois moins d'erreurs (publié dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Science , PNAS).

    La dyslexie, dont l'origine reste controversée, se traduit par des difficultés dans l'identification des mots sans qu'il n'y ait de déficiences physiques auditives ou visuelles. La dyslexie entraîne des confusions phonétiques, des inversions de lettres ou des adjonctions et une lenteur dans le traitement des éléments lus. Un enfant dyslexique lit en une année ce qu'un «normo-lecteur» lit en deux jours. Elle peut également entraîner des troubles de l'écriture.

    Rompre un cercle vicieux

    L'équipe de recherche, codirigée par Johannes Ziegler du Laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/Aix-Marseille Université), a testé les effets de l'espacement des lettres sur la lecture chez 54 enfants dyslexiques italiens et 40 enfants dyslexiques français, âgés entre 8 et 14 ans. Ils devaient lire un texte composé de 24 phrases dans lesquelles l'espacement était soit normal, soit plus grand. Résultat: l'augmentation de l'espacement a permis aux enfants dyslexiques d'améliorer leur lecture en vitesse et en précision.

    Ce résultat pourrait devenir une nouvelle méthode importante dans la rééducation de la dyslexie. En effet, un enfant dyslexique qui lit très difficilement et lentement vit un sorte de supplice. Il se décourage donc et n'a plus envie de lire. L'«astuce» des chercheurs peut, disent-ils «rompre ce cercle vicieux en permettant aux enfants de lire correctement plus de mots en moins de temps».

    «Nous ne voulons absolument pas prendre partie ou choisir un camp dans les controverses sur les origines ou les méthodes de remédiation de la dyslexie, nous a précisé Johannes Ziegler. Nous présentons un résultat de recherche qui pourrait améliorer ces méthodes d'amélioration de ce trouble de la lecture». Comment cette idée de travailler sur l'espacement des lettres est-elle née? «En fait, nous savions que des expériences avaient été faites sur la taille des lettres, sans résultat. Nous avons donc pensé à agir sur l'espacement pour réduire l'effet de ce que l'on appelle l'encombrement perceptif».

    Une application de test sur iPad et iPod

     

    Parallèlement, une application iPad/iPod, nommée «DYS» a été développée par Stéphane Dufau (laboratoire de psychologie cognitive du CNRS). Elle est téléchargeable gratuitement sur l'Apple store. Les parents, et les enfants, peuvent ainsi facilement manipuler l'espacement des lettres et des mots et tester l'efficacité de la méthode. Les données ainsi recueillies à grande échelle devraient permettre aux chercheurs d'affiner leurs résultats et de déterminer s'il y a un espacement optimal en fonction de l'âge de la personne et du niveau de lecture.

    «Nous espérons effectivement pouvoir recueillir de nouvelles données, reconnaît le chercheur. Le test est simple: il faut juste donner son âge, dire si l'on est droitier ou gaucher et lire quelques phrases. Cela devrait nous aider à mieux analyser les effets de l'espacement des lettres sur les enfants dyslexiques. Car le résultat de 20 % d'amélioration de la vitesse de lecture est un résultat de groupe. Ce qui veut dire que certains enfants peuvent avoir eu une amélioration plus importante et d'autres moins».

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :