• Dyspraxie, dyslexie et dyscalculie

    Etant confrontée aux différents dys, j'ai cherché des articles sur le net pour me renseigner encore un peu plus en me créant une bibliographie (tout en restant raisonnable, car les ouvrages sont nombreux), voici une petite sélection que j'ai faite.

    Je référencerai ici quelques ouvrages et quelques liens très intéressants :

    La dyspraxie: La dyspraxie se caractérise donc par des troubles de la motricité fine et de la coordination à l’origine d’un trouble électif du geste (et notamment des gestes appris) survenant au cours du développement. Ces difficultés motrices sont fréquemment associées à des troubles touchant la perception visuelle de l’espace à l’origine de troubles visuo-spatiaux et visuo-constructifs pour lesquels le terme de dyspraxie visuospatiale est souvent utilisé.

        Votre enfant est maladroit, se cogne partout, il n’arrive pas à s’habiller tout seul, écrit très mal et très lentement… Et s’il était dyspraxique ?
    Bien que fréquent, ce trouble des apprentissages reste méconnu.
    Comment le reconnaître ? Que faire après l’annonce du diagnostic ?
    Quelles sont les conséquences cognitives ? Comment aider l’enfant dyspraxique à atteindre le niveau scolaire que son intelligence mérite ?
    Comment l’aider à la maison ?
    Dans ce livre, Caroline Huron utilise ses compétences de médecin pour comprendre les aspects cliniques, son expérience de psychiatre pour évoquer les parcours psychologiques des enfants et de leurs parents, ses connaissances en sciences cognitives et son expérience de mère d’enfant dyspraxique pour vous aider à faire face au mieux aux difficultés rencontrées.
    Des informations scientifiques solides pour comprendre l’enfant dyspraxique ; des conseils pratiques pour l’accompagner dans la vie quotidienne, à la maison comme à l’école.
    Caroline Huron est psychiatre, chercheuse en sciences cognitives à l’Inserm dans le Laboratoire de neuro-imagerie cognitive.

    Des outils:

    Et voici un excellent site, concret, puisque concernant directement le travail en classe pour une petite élève dyspraxique: Le cartable fantastisque de Manon. Vous y trouverez notament un éditeur de texte en couleur, très simple à utiliser, et un générateur de lignage en couleur pour aider les dyspraxiques à se repérer.

    Un outil pour le tableau ou en individuel: chez les clés de la classe

    Dyspraxie, dyslexie et dyscalculie

     

    Un outil pour la classe (à voir avec les parents, car tout de même cher pour un budget de classe: les cahiers Serpodile tout prêt. Il y a même des cahiers effaçables. Ils existent dans différents lignages.

    Dyspraxie, dyslexie et dyscalculie

     

    La dyslexie:
       

    Parmi les multiples raisons qui empêchent un individu de lire correctement, la dyslexie est reconnue depuis plus d'un siècle, mais ce n'est que dernièrement que l'on a commencé à mieux la comprendre. L'objectif de ce livre est de décrire la dyslexie à la lumière des plus récentes découvertes scientifiques, tout en gardant à l'esprit qu'il s'agit d'abord et avant tout d'un diagnostic qui est fait grâce à la mise en évidence de problèmes spécifiques par des spécialistes. Son traitement nécessite la collaboration d'intervenants du milieu de la santé et de la réadaptation qui doivent travailler ensemble pour obtenir les meilleurs résultats possible. 

    Car il n'y a pas de miracle dans le traitement de la dyslexie?: seulement beaucoup de travail, des efforts soutenus et bien orientés, en plus de la compréhension de la famille et de l'école.

    A la fin de ce livre figure un fascicule spécifiquement réalisé pour être lu par un élève dyslexique. Grâce à l'histoire que nous raconte Michael, un élève de niveau primaire pourra lui-même comprendre ses difficultés, alors que la page des parents permettra à ceux-ci de se documenter sur tel ou tel point précis et, au besoin, de répondre dans leurs mots aux questions de l'enfant.

     

    La dyscalculie:

       

     Certains enfants ne sont pas «bons en maths», voire «n'y comprennent rien». Bien que souvent intelligents et parfois performants dans d'autres activités intellectuelles, ils sont traités comme des «idiots». On trouve par exemple ahurissant leur système de calcul «en vrac», mêlant sans distinction les unités et les dizaines dans un total désordre. Quant à la géométrie, c'est un véritable désastre !

    Dans cet ouvrage Alain Crouail s'attache à remonter le fil des troubles spécifiques des apprentissages, notamment par une fine analyse des erreurs. Ce livre fournit des pistes éducatives et offre un espoir à des jeunes enfants en échec scolaire. Prenant aussi en compte les facteurs psycho-affectifs, il montre, à partir de cas précis et concrets, comment ces enfants, le plus souvent en grande difficulté avec les traitements spatiaux et simultanés, bénéficient des vertus de la parole. Il propose ici une méthodologie expérimentée durant de nombreuses années : le séquentiel verbal et le conte.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :