• Autisme et hyperacousie

    Autisme et hyperacousie

    Autisme et hyperacousieCertains autistes ont un seuil de tolérance au bruit relativement bas. Ce n’est pas forcément les bruits forts, mais des spécificités de bruits bien particulières qui peuvent être insupportables pour les enfants autistes, même si pour nous ces sons ne sont pas dérangeants.

    Matthieu ne supportait pas certains bruits lorsqu’il était petit, mais n’a jamais souffert d’hyperacousie, je ne suis donc pas très experte à ce propos, mais voici quelques informations que j’ai pu réunir:

    • L’hyperacousie peut être due à un dérèglement du schéma auditif neuronal. Parfois, c’est le résultat d’une lésion de l’oreille interne.
    • C’est particulièrement gênant car un bruit qui dérange l’enfant autiste peut couvrir n’importe quel autre bruit, même plus fort. Par exemple, il lui est difficile de fixer son attention sur quelqu’un qui lui parle si le bruit en question est présent à portée d’oreille.
    • Il vaut mieux, pour les personnes souffrant d’hyperacousie, rester dans des endroits calmes. Elles seront plus heureuse à la campagne, là où il n’y a pas toute la pollution sonore de la ville.
    • L’hyperacousie peut avoir d’énorme conséquences sur la santé de la personne, comme des nausées, des vertiges, une fatigue permanente, une dépression ou même des tendances suicidaires!

    Je sais que Clémence porte un genre de casque anti-bruit pour atténuer les sons qui la dérangent, mais à part cela il n’y a pas pour l’instant de traitement ou d’opération pour aider les personnes atteintes d’hyperacousie.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :