• Au petit matin, les grands moyens !

    Au petit matin, les grands moyens !Chaque matin, c’est la même histoire, mon fils de 10 ans a du mal avec la routine du matin.  Avec le déménagement, plusieurs changements ont dû être apportés dans notre routine matinale.  L’école commence plus tôt mais surtout, il utilise le transport scolaire qui lui, a un horaire bien précis.  Puisque c’est nous qui auront à aller le reconduire s’il manque son autobus, nous avons intérêt à ce qu’il soit à l’heure.  L’autobus passe 20 min avant le début des classes.  Étrangement, mon fils se lève à 7h00 le matin (il se levait beaucoup plus tôt l’an dernier).  Ce qui lui donne tout juste 35 min. pour se préparer.  Ce qui est presqu’impossible à réaliser avec un enfant qui traine devant la télé, qui a du mal à choisir ses vêtements et encore plus à les mettre (ça prend un temps fou)… les chaussures disparaissent, il doit préparer son bol de céréales et tout manger mais perd son temps à imaginer des histoires avec la forme des céréales… sans parler de la fameuse prise des médicaments qu’il faut toujours lui rappeler… et la préparation du lunch dont je dois me charger en parallèle.  Bref, c’est le Vietnam!

    Après une semaine, j’ai capitulé.  Trop difficile de tout faire le matin avec un enfant qui traine et qui traine.  J’ai donc décidé de mettre en place une série de moyens afin de survivre à la routine matinale :

    Préparer à l’avance la boite à lunch


    Préparer la veille le diner de l’enfant libérera plusieurs minutes à la routine matinale.  Il aura l’occasion d’identifier ce qu’il veut ou ne veut pas.  Au mieux, il pourrait préparer son propre lunch. Personnellement, j’ai opté pour une solution encore plus simple : le service de traiteur à l’école.  Plus de soucis, plus d’inventaires de petites boites de jus à maintenir.

    La veille plutôt que le jour même


    Un papier à signer, un agenda à commenter, un truc à préparer pour la classe, de l’argent?  Tout peut se régler la veille plutôt qu’au petit matin.  Ne pas attendre à la dernière minute.  Prévoyez un temps spécifique à la revue et à la préparation du sac d’école.  Ainsi, vos enfants prendront l’habitude de le faire à l’avance.  Le sac doit être placé au même endroit qu’à l’habitude, prêt à être emporté.

    Préparer les vêtements à l’avance


    Il se plaint sans cesse qu’il ne trouve pas de pantalon, que son chandail préféré est salle ou qu’il a oublié de changer sa petite culotte? Prenez le choses en main et préparez tout à l’avance.  Vous pouvez le faire pour la semaine ou simplement la veille. Idéalement, il devrait sélectionner lui-même ce qu’il portera le lendemain.  Puisqu’on est au Québec, je ne vous apprendrai rien en disant qu’il est important de vérifier la météo avant de sélectionner les vêtements… mais lui (elle) doit l’apprendre!

    Une routine claire


    Sur un mur, bien identifier ce que l’enfant doit faire le matin et le temps qu’il a pour le réaliser.  Pour les petits, utiliser les pictogrammes qui identifieront ce qui doit se faire en premier (je déjeune, je m’habille, je brosse mes dents, je me prépare pour partir, etc.)  Pour les plus grands, bien identifier les heures limites.  Si l’enfant a du mal à respecter le temps alloué, je vous suggère de retirer les minutes prises en trop du temps accordé aux loisirs (télé, ordi, etc.)… "tu prends 10 min. de plus pour t’habiller alors que je t’en laisse déjà 15, tu perdras donc ces 10 min. sur ton temps d’ordi".

    Pas de télévision


    La télévision ensorcèle mes enfants. Croyez-moi, nous sommes une famille plutôt ouverte en ce sens.  La télévision est importante pour nous, mais pas le matin! Elle est une épine au pied.  Mon fils TDAH s’y colle, s’y perds et surtout, s’y accroche comme un ours sur un pot de miel.  Nous avons essayé de faire avec et de la fermer la dernière demi-heure… peine perdue.  Il faut proscrire la télé le matin.

    On utilise la musique

    Rien de mieux qu’une routine "musicale" pour stimuler les enfants.  Je sais que chaque fois que je vais conduire mon fils de 4 ans à la pré-maternelle il veut que je mette la même chanson à répétition.  C’est rassurant pour lui et les enfants prennent énormément de réconfort et de confiance dans les routines.  Pour la routine du matin, je suggère de préparer un bande audio qui prévoit la tâche à accomplir en fonction du temps alloué pour le faire (je sais que lorsque cette chanson démarre, je dois aller m’habiller).

    Le soir par exemple, j’utilise pour la routine du dodo de mon fils de 4 ans les chansons de Passe-partout.  "Brosse brosse" pour le brossage des dents, la chanson suivante est pour l’étape du pipi et on termine au lit avec "la chanson de Doualé".  Lorsque la chanson se termine, on fait dodo. Chaque soir c’est la même chose et il ADORE ça.  Le principe, c’est de faire la même chose pour la routine du matin mais avec des chansons stimulantes!  Ne choisissez pas des chansons qui les feront danser! On veut qu’ils arrivent à accomplir leur routine… dans les temps! Cette technique est excellente pour les petits comme les grands.

    Alors voilà! J’espère que ces petits trucs vous seront utiles!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :